Eulabes

(syn. Gracula Ϯ Common Hill Mynah G. religiosa) Gr. ευλαβης eulabēs  pious, reverent  < ευσεβης eusebēs  religious; ευ eu  truly; σεβω sebō  to worship; "LES MAINATES. (EULABES. Cuv.)  Ont à peu près le bec des rolles; mais leur tête est dénuée  de plumes en certains endroits, où se trouvent à leurs places des proéminences charnues; des plumes veloutées s'avancent jusqu'au bord des narines comme dans les oiseaux de paradis.  La seule espèce que nous connaisions dans ce sous genre,  Le Mainate de Java. (Gracula religiosa. Lin.) Enl. 268. (1).  Est de la taille d'un merle, d'un beau noir, à bec et caroncules de la tête jaunes, une tache blanche sur la base des premières pennes de l'aile; mange également des fruits et de la viance. On dit que c'est, de tous les oiseaux, celui qui imite le mieux le langage de l'homme.  ...  (1) Ce nom de religiosa ne lui a été donné qu'à cause d'un trait particulier rapporté par Bontius, Med. ind. or. p. 67, et étranger à ses mœurs naturelles. Cependant, faute d'autre, j'en ai fait le nom générique en le traduisant en grec." (Cuvier 1817).

Search for more names on the Key to Scientific Names in Ornithology by James A. Jobling.
Recommended citation
Jobling, J. A. (2018). Key to Scientific Names in Ornithology. In: del Hoyo, J., Elliott, A., Sargatal, J., Christie, D.A. & de Juana, E. (eds.) (2018). Handbook of the Birds of the World Alive. Lynx Edicions, Barcelona. (retrieved from www.hbw.com on 18 December 2018).