Zenaidura

(syn. Zenaida Ϯ Mourning Dove Z. macroura carolinensis) Genus Zenaida Bonaparte, 1838, dove; Gr. ουρα oura  tail; "La neuvième, des Zénaïdiens, la remplace exclusivement dans les deux Amériques. Les habitudes de ces Oiseaux sont beaucoup plus terrestres, et leurs pattes sont aussi plus développées. Toutes les espèces, à l'exception des deux du genre Zenaidura, ont aussi douze pennes à la queue." (Bonaparte 1854 (Comptes Rendus, 39, 871) (nom. nud.)); "C'est par ZENAIDURA que nous rattachons tous les genres précédents, plus ou moins semblables à Chamæpelia, aux véritables Zénaïdés. Nous avons détaché de son prétendu confrère, le robuste Pigeon passager, le type de ce genre (Col. carolinensis et marginata, L.), dénommé si justement par le bon sens populaire Tourterelle de la Caroline. Seule jusqu'à ces derniers temps, elle vient d'obtenir un congénère  qu'elle conservera, par les recherches de M. le lieutenant Woodhouse qui la recueilli sur les bords du Rio-Colorado, et l'à nommé marginella: ce sera donc Zenaïdura marginella, Bp., ex California m." (Bonaparte 1855 (Comptes Rendus, 40, 96)); "72. Zenaidura, Bp. 1854. (Ectopistes, Auct. - Turtur p. Br.)  Cauda elongata, gradata, rectricibus 14! nec 12." (Bonaparte 1855 (Conspectus Generum Avium)); "Zenaidura Bonaparte, Compt. Rend. Acad. Sci. Paris, 40, Jan., 1855, p. 96. Type, by original designation, Columba carolinensis Linné." (Peters 1937, III, 83).   Var. Zenaedura.

Search for more names on the Key to Scientific Names in Ornithology by James A. Jobling.
Recommended citation
Jobling, J. A. (2019). Key to Scientific Names in Ornithology. In: del Hoyo, J., Elliott, A., Sargatal, J., Christie, D.A. & de Juana, E. (eds.) (2019). Handbook of the Birds of the World Alive. Lynx Edicions, Barcelona. (retrieved from www.hbw.com on 16 January 2019).